dimanche 18 mars 2012

Sur le chemin de...

Avant de partir (pour une assemblée générale), je regarde le ciel qui devient de plus en plus sombre mais les rayons diffusent encore une lumière acceptable.


Quelques minutes plus tard, ça s'éclaircit un peu, ce qui me donne un peu de courage car j'ai une petite 1/2 heure de marche à faire.
Hum, ça redevient menaçant lorsque je traverse le pont...
Puis je me fais arroser par une grosse pluie genre orageuse, aux larges gouttes qui sèchent presque avant d'atteindre le sol ; ce n'est pas ce qu'il faudrait, ici c'est vraiment très sec. Et comme le soleil revient en même temps, ça donne ça lorsque j'atteinds le château d'eau.



Après l'AG que je quitte avant la fin -et j'en suis très embarrassée, mais je tenais à me rendre à la soirée poésie qui fort heureusement aura lieu dans une salle pas trop loin d'où je suis... me revoilà à galoper sous la pluie.
Nous avons passé une soirée très agréable ; décidément le Printemps des Poètes nous propose de chouettes événements.
Hier, j'ai donc assisté à une Battle Poésie. C'est la première fois que je participe à une telle manifestation, il s'agit d'une "rencontre entre plusieurs ateliers théâtre qui vont se confronter et proposer à tour de rôle les poèmes de leur choix sur le thème de l'enfance, rencontre ponctuée par un groupe musical".
Chaque groupe a sa couleur : blanc, rose, rouge, bleu et violet. Le groupe musical très rock est en "black". Il y a des jeunes et des moins jeunes, il y a des copains de mes enfants et des adultes que je connais par ailleurs ; je reconnais une dame qui travaille à la poste ; tiens, ces deux-là font partie d'une chorale, et ceux de ce groupe ont joué ensemble dans une pièce...
La plupart des textes sont dits, en solo, en duo, en trio, à plusieurs... quelques uns seront chantés à cappela. Il y a plusieurs textes de Grand Corps Malade, de Serge Gainsbourg, de Monsieur Aznavour, de Bobby Lapointe, de Serge Reggiani... vous imaginez la difficulté... des poèmes de Prévert, Hugo...
Ce sont les roses (ados) qui gagnent, sur vote du public. Mais tous se valaient !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.