dimanche 19 août 2018

52 photos en 2018 avec Bottes Rouges # 33 "voile"




Un mariage dans "Le médecin malgré lui"
de Molière, adapté et joué aujourd'hui par la Compagne Aller-Retour Théâtre,
bravo et merci !

Une expression par jour # 231

L'expression du jour (à placer dans une phrase ou un petit texte) :

C'est du nanan
C'est très bon, exquis, très agréable. C'est facile.

Origine :
Les lexicographes ne sont pas d'accord sur la date d'apparition de cette expression avec son sens actuel. Pour certains, elle date de 1727, pour d'autres du milieu du XIXe siècle. Par contre, ils s'accordent parfaitement pour convenir que le vieux mot "nanan" qui, lui, date de 1640, vient de la racine nann- ou nam- qui, paraît-il, a donné naissance à de nombreux mots enfantins dans différents dialectes régionaux.
"Nanan", avec une majuscule, a d'abord désigné de la viande. Par la suite, dans le monde des enfants, le "nanan" a très vite servi à désigner une friandise, puis, par extension, quelque chose de délicieux.
Par extension toujours, l'expression a aussi pris le sens de "c'est facile" qui est à rapprocher de "c'est du gâteau", une tarte tatin bien réussie ne pouvant qu'être exquise...

Avec mon grand, je suis allée voir la dernière pièce proposée au Festival des Tréteaux, un Molière cette fois. Voir ces acteurs jouer avec autant de dynamisme, c'est du nanan !


Le Médecin malgré lui












Résolution(s) de la semaine # semaine 33

- Tenir les diverses rubriques commencées avec enthousiasme le 1er janvier

- Me tenir à LA résolution de mon grand-père maternel : lire chaque jour un mot dans le dictionnaire.

Mots de la semaine :
Jour 1 : ballast (n.m.) 1. réservoir d'eau de mer sur un navire. 2. pierres concassées que l'on tasse sous les traverses de la voie ferrée.
Jour 2 : ballot (n.m.) Petite balle de marchandises.
Fam. imbécile, idiot.
Jour 3 : balsa (n.m.) bois très léger utilisé pour les maquettes.
Jour 4 : baluchon ou balluchon (n.m.) petit paquet d'effets maintenus dans un carré d'étoffe noué aux 4 coins.
Jour 5 : balzane (n.f.) tache blanche au pied d'un cheval.
Jour 6 : baragouiner (v. trans.) parler mal une langue.
Jour 7 : barcarolle (n.f.) chanson des gondoliers vénitiens. Air, musique sur un rythme berceur à 3 temps.

- Choisir chaque semaine une ou des idées dans les bouquins suivants : "invitation à la lenteur", "l'art de la simplicité", "Mon coach bien-être", "cahier d'exercices pour aller à l'essentiel"... et dans des revues "Kaizen", "Flow", "Calme", "Respire", "Happinez"...
Y réfléchir, en appliquer certaines.


Cueillette de cette semaine :

Soyons zen et admirons les merveilles de la nature.

365 jours en 2018 avec Flow # 231


samedi 18 août 2018

Une expression par jour # 230

L'expression du jour (à placer dans une phrase ou un petit texte) :

Être comme l’âne de Buridan
Hésiter, ne pas savoir quelle décision prendre.

Origine :
Cette expression est une allusion à la parabole philosophique de Jean Buridan de Béthune (important logicien et philosophe, 1295 – 1360) mettant en scène un âne pressé par la faim, placé à égales distances de deux picotins d’avoine ; ne parvenant à se décider pour l’un ou pour l’autre, il meurt de faim entre les deux. 

Tout à l'heure, au moment de manger, je n'ai pas été longtemps comme l'âne de Buridan. Nous étions, les enfants et moi, au Festival des Tréteaux et il était possible de dîner sur place. J'ai été regarder ce que le camion ambulant proposait et c'était tellement alléchant que j'ai pris sans hésiter le burger italien avec les frites maison, puis le tiramisu également maison. C'était délicieux ! Une dame me l'avait dit, elle avait bien raison.

24 heures photo # 154



ça se passe chez  http://chemindetables.over-blog.com/


Au marché,
je préfère souvent choisir les légumes déclassés,
et rigolos, et ils coûtent moitié prix !

365 jours en 2018 avec Flow # 230