vendredi 22 juin 2018

Une expression par jour # 173

L'expression du jour (à placer dans une phrase ou un petit texte) :


Tenir les murs
N'avoir aucune occupation, ne rien faire.

Origine :
Cette expression est récente en France puisqu'elle ne semble dater que de l'extrême fin du précédent millénaire (on en trouve une citation en 1988). Selon certaines sources concordantes, elle serait une traduction littérale d'une expression arabe péjorative, employée au moins en Algérie.
L'image est très simple à comprendre : imaginez la personne complètement désœuvrée qui passe sa journée debout, appuyée le dos au mur, et donnant l'impression qu'elle est là pour l'empêcher de s'écrouler.
Et si l'expression est récente, les frères Marx[ dans « Une nuit à Casablanca » se sont amusés d'une telle situation. En effet, alors qu'Harpo est appuyé contre un mur, un policier arrive qui lui demande ce qu'il fait là. Harpo répond qu'il tient le mur et, lorsque le policier le fait circuler, le mur s'écroule.

Heureusement que j'avais eu la force de continuer la plupart de mes occupations sinon, étant donné la situation actuelle, j'aurais été à tenir les murs. Reste à organiser le temps autrement, à re-évaluer les priorités, et à savourer le luxe de pouvoir prendre mon temps.

4 commentaires:

  1. Parfois ne rien faire fait un grand bien... mais prendre son temps c'est encore beaucoup mieux! Bise, bonne journée toute douce!

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. N'empêche, ça fait bizarre...

      Supprimer

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.