lundi 18 juin 2018

Une expression par jour # 169

L'expression du jour (à placer dans une phrase ou un petit texte) :

C'est pas le Pérou !
C'est une somme modeste.
Ça ne rapporte pas beaucoup.
Ce n'est pas grand chose.

Origine :
L'Eldorado, le pays de l'or, a longuement fait rêver les Européens, au XVIe siècle, lorsqu'ils ont mené de nombreuses expéditions en Amérique du Sud, avec l'espoir d'y localiser ce pays dont le prince se faisait saupoudrer d'or de la tête aux pieds chaque matin (selon les racontars de l'explorateur espagnol Martinez).
Parmi les différentes vagues d'exploration et de pillage du continent sud-américain, c'est en 1532 que Francisco Pizarro défait les Incas au Pérou en capturant leur roi Atahualpa et en massacrant jusqu'à 20 000 des personnes qui l'accompagnaient dans le piège que le conquistador avait tendu.
Le roi prisonnier fait alors livrer aux Espagnols de très grandes quantités d'or et d'argent en échange d'une libération qu'il n'obtiendra jamais puisqu'il sera garrotté dans sa prison en 1533. Cet or sera ramené en Espagne par un des frères de Pizarro.
C'est ce symbole de richesse qu'était le Pérou qui, en 1661, a fait d'abord apparaître le nom commun "pérou" pour désigner un trésor ou une fortune.
Puis, c'est en 1790 que sont nées aussi bien la version positive de l'expression ("c'est le Pérou !") que la négative, beaucoup plus utilisée aujourd'hui.


Ce matin, je suis allée cueillir des légumes aux Jardins de l'ESAT ; quelques feuilles de blettes, des courgettes, des fèves et de succulentes pommes de terre nouvelles, c'est pas le Pérou mais si bon, tellement frais. Et j'ai surtout passé du temps à cueillir avec patience des pois gourmands. Nous en avons mangé ce soir, une poignée crue, le reste cuit à la vapeur ; les pois étaient fondants à souhait, une tuerie ! 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.