mardi 6 décembre 2016

Cycle 13, 1446è jour


Très beau temps aujourd'hui,
donc très beaux reflets
sur les vitres de la médiathèque !

366 réels à prise rapide # 06/12/16

Logo réels Queneau2

6 décembre - Aujourd'hui un secret...


Le secret pour être en forme, donc de bonne humeur et plein d'énergie, c'est de bien manger. Ce midi et ce soir, nous nous sommes repus de bien bons produits tout frais : radis roses et radis noirs, mâche et feuilles de chêne, carottes râpées, champignons de Paris crus, tomates de plein champs (eh oui, y'en a encore dans notre région), chou kale... et puis des pommes de terre vapeur bio, du bœuf local pour le fiston, et pour ce soir, une super soupe avec les fanes de radis, ça donne un velouté sensationnel au potage !





Découvrez le texte des autres participants,  enfin ceux qui le font encore :
http://alainx3.blogspot.fr/
http://encentmotscommeenun.blogspot.fr/
http://mynameisor.blogspot.fr/
https://leslecturesdasphodele.wordpress.com/
http://1autrechemin.canalblog.com/
http://prudencepetitpas.blogspot.fr/
http://parcourirlechemin.blogspot.fr/ 
http://lespetitscahiersdemilie.com/
http://ecriturbulente.com/tag/exercices-de-style/
https://hisvelles.wordpress.com/
https://mary2flower.wordpress.com/
https://lajumentverte.wordpress.com/
http://boulgomen100mots.unblog.fr/
http://100motspourledire.blogspot.fr/

Pour tout savoir :  mij2014

Défi 365 jours d’écriture # 341

essais2

Sujet du 6 Décembre : Biscuit à la cannelle


Je n'aime pas le goût de la cannelle. Une pincée dans un plat, d'accord, mais pas trop. Dans mon pays, on en consomme beaucoup, par exemple avec le yaourt ou le riz au lait qu'on vous sert généreusement dans les vrais cafés. Ici, on nous offre souvent avec la tasse de café un petit spéculoos que je rapporte aux enfants.

lundi 5 décembre 2016

366 réels à prise rapide # 05/12/16

Logo réels Queneau2

5 décembre - Aujourd'hui masques et attitudes...

Décidément, je n'arriverai jamais à comprendre pourquoi et comment certaines personnes changent si vite et si facilement de masque selon avec qui elles sont. Je préfère les personnes qui restent égales à elles-mêmes, sont loyales avec tous.


Découvrez le texte des autres participants,  enfin ceux qui le font encore :
http://alainx3.blogspot.fr/
http://encentmotscommeenun.blogspot.fr/
http://mynameisor.blogspot.fr/
https://leslecturesdasphodele.wordpress.com/
http://1autrechemin.canalblog.com/
http://prudencepetitpas.blogspot.fr/
http://parcourirlechemin.blogspot.fr/ 
http://lespetitscahiersdemilie.com/
http://ecriturbulente.com/tag/exercices-de-style/
https://hisvelles.wordpress.com/
https://mary2flower.wordpress.com/
https://lajumentverte.wordpress.com/
http://boulgomen100mots.unblog.fr/
http://100motspourledire.blogspot.fr/

Pour tout savoir :  mij2014

Atelier d’écriture # 243 chez Bric à Book


Pour découvrir le texte de chacun,
http://www.bricabook.fr/

L'image à partir de laquelle on écrira :  
signée   © Leiloona   

© Leiloona

Mon texte :

Cette année-là, nous avons passé en vacances à la mer. D'habitude, nous allions à la montagne parce que, selon nos parents, l'air est plus pur, et que la mer, c'est un excitant et que nous sommes bien assez agités comme ça sans avoir besoin d'un milieu qui nous rendrait encore plus turbulents!
Nous avions loué une petite maison annoncée à 10 mn de la plage. A peine arrivés, accueillis par un soleil radieux, avant-même de défaire les valises et ranger les provisions pour la soiré, nous avons pris le chemin de la plage. Nous avons mis à peine 10 mn pour y arriver.
Oh la déception !!! Le mer est là, bien bleue, agitée de gentilles petites vagues sans danger, mais en guise de plage ce n'est qu'une étendue grossière recouverte d'algues et de mousses glissantes. Une famille est en train de ramasser quelque chose, des coquillages ou des crabes ? Avec nos tongs, ça serait casse-gueule... Nous allons un peu plus loin et découvrons ce maudit panneau.
- Pas de panique, s'exclame soudain notre père. Là c'est marée basse. Quand la mer remontera, nous ne verrons plus cette bande verte...
- N'empêche, coupe notre mère, la plage de sable est minuscule. Et la baignade non surveillée.
- Non surveillée, certes, mais possible. Aujourd'hui il y a le drapeau rouge, mais sans doute que demain, il sera vert. Il y a peu de vagues ici, où est le danger ?
Un homme nous interpelle, nous ne l'avions pas entendu s'approcher.
- Vous venez d'arriver ? Vous êtes chez Monsieur Guernalec ? J'en étais sûr. Cet escroc parvient toujours à louer sa baraque en été. "Adorable maison à 10 mn de la plage" qu'il met dans sa petite annonce...
Sans attendre de réaction de notre part, l'homme tourna les talons et s'éloigna d'un pas vif.
Grâce à Monsieur Guernalec, nous avons passé les pires vacances de notre vie.

Défi 365 jours d’écriture # 340

essais2

Sujet du 5 Décembre : Préparer Noël

Préparer déjà Noël ? Non, c'est trop tôt pour moi. Par contre, j'ai prévu mes vacances, et cette année je pars (enfin !!!) dans la famille. J'y vais avec ma fille, les garçons ayant d'autres projets les empêchant de faire un déplacement lointain pour peu de jours. Nous, nous resterons une semaine là-bas. Je m'en réjouis d'avance !

dimanche 4 décembre 2016

Défi 365 jours d’écriture # 339

essais2

Sujet du 4 Décembre : Avent

Quand j'étais petite, on ne suivait pas de calendrier d'avent à la maison. J'ai découvert cette "pratique" quand mes enfants étaient petits : la famille a offert aux garçons (qui n'ont que 14 mois d'écart) un calendrier contenant pour chaque jour un chocolat. On a tiré au sort pour savoir qui dégusterait le premier chocolat. Nous avons même eu le droit, nous parents, d'y participer certains jours. Je n'ai pas continué à le faire parce que je n'y suis pas spécialement favorable. Je trouve qu'on commence à préparer cette fête bien trop tôt. Je pense que 8 à 10 jours avant  suffirait. Les illuminations c'est joli, les vitrines décorées, les animations, tout ça, tout ça... mais ça dure trop longtemps à mon avis. Sans compter le père Noël déjà là, j'en ai vu un ce matin ; personne n'y prêtait attention, je lui ai fait un sourire d'encouragement.