lundi 30 mai 2016

Défi 365 jours d’écriture # 151

essais2
défi proposé par le blog de girlkissedbyfire

Sujet du 30 Mai : Utiliser un mot rare/ancien

qui n’a pas d’équivalent dans une autre langue*


Mot choisi : musotter (verbe intr. utilisé par Céline dans "le pont de Londres" : dérivé de museau, désigne le mouvement incessant dont est animé le museau des lapins)

Adèle ne peut détacher son regard du visage musottant de la petite Capucine qui continue de dessiner avec application tout en papotant avec son interlocuteur imaginaire.
Elle se dit que cette enfant a un visage expressif, vivant, plein de spontanéité, et cela lui plaît beaucoup.

* va savoir !

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'aime beaucoup, il est poétique à lui tout seul !

      Supprimer
  2. Amusant de mot, et comme tu dis, va savoir s'il existe dans une autre langue ... peut-être avec la même consonance, mais pas la même définition !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je pense qu'il y a peut-être un équivalent pour la même définition

      Supprimer

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.