jeudi 26 juillet 2018

Une expression par jour # 207

L'expression du jour (à placer dans une phrase ou un petit texte) :
  
Ca ne mange pas de pain
Ça ne coûte rien (même si ça n'a aucun intérêt)
Ça ne provoque rien de désagréable (même si ça n'apporte pas grand chose)

Origine
Au XVIIe siècle, date de l'apparition de cette expression, le pain était une des bases de l'alimentation et, par conséquent, il occupait une part importante du budget nourriture.
Comme, du coup, toute consommation abusive de pain grevait ce budget, si quelque chose n'avait aucun impact sur le stock de miches, alors il n'y a avait pas de raison de s'en passer, tant que ça n'avait pas de conséquences désagréables et même si ça n'avait pas grand intérêt.

Exemple :
« Ici, ils ont l'impression de reconstruire un monde, ça ne mange pas de pain. »
Daniel Pennac - Au bonheur des ogres

Compléments :
Pour la petite histoire, le pain avait autrefois une telle importance dans une famille, que "mettre hors de pain" voulait dire émanciper et "être au pain menu", c'était être dans une situation financière très difficile.

Ce matin, nous sommes partis vers Beaucaire et avons également visité l'Abbaye de Saint-Roman. En milieu de matinée avait lieu la bénédiction des chevaux de l'Abrivado, autant en profiter, ça ne mange pas de pain d'y assister avant notre balade !






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.