dimanche 9 octobre 2016

Une image, une histoire chez Lakevio

Pour voir le texte de chacun, clic sur  Lakévio 

edouard vuillard nature morte avec bouteille et carafe


Mon texte :

(suite à mes participations précédentes)

Le Commissaire ignorait si toutes ces révélations avaient réellement un lien avec l'affaire Carlos, mais il ne voulait négliger aucune piste. Il avait appris que le terrain sur lequel avait été construite la maison de Carlos appartenait autrefois à l'oncle de la fermière. Cela lui sembla intéressant. C'est pourquoi il retourna à la ferme ; il apprit qu'on la nommait "les Tilleuls" bien qu'il n'y ait aucun arbre de cette espèce sur l'exploitation. Par contre, la maison de Carlos en comptait 5 de belle taille.
Lorsqu'il arriva aux Tilleuls, il trouva leur fille qui était en train de ranger la cuisine. Sur la table non encore desservie restaient une assiette sale, un couteau, un verre, une carafe d'eau et un litron de vin entamé. 
La jeune fille déclara que ses parents étaient partis en ville pour quelques courses et qu'elle ne savait pas quand ils rentreraient et qu'elle-même devait bientôt partir. 
Le Commissaire n'insista pas. Pendant qu'il remontait dans sa voiture, il l'a vit sortir une mobylette de la grange. Il jura l'avoir entendu parler à quelqu'un et se rappela l'autre femme aperçue dans la dépendance. Il ressortit vivement de la voiture, fit signe à la fille de s'arrêter, mais elle passa en trombe devant lui comme si elle ne l'avait pas entendu.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.