dimanche 15 janvier 2017

Une image, une histoire chez Lakevio

Pour voir le texte de chacun, clic sur  Lakévio 


belinda del pesco

Belinda del Pesco


(suite des épisodes précédents)

Quel ne fut son étonnement de parvenir à joindre très facilement la meilleure amie de Marion. Marion c'est la fille de Marthe.
Lucie se rendit le jour-même au commissariat et ne cacha pas sa contrariété d'être interrogée au sujet de Marion.
- Depuis qu'elle est partie en Colombie, je n'ai plus de nouvelles. A moins que ça ne soit l'Argentine, heu non, le Pérou peut-être ? Non, pas le Pérou, c'était un nom avec un I...
- Le Chili ? proposa le Commissaire
- Non. Ah, je sais, la Bolivie, oui c'est ça, la Bolivie.
- La Bolivie, d'accord. Et pourquoi est-elle partie en Bolivie ?
- Pour son travail.
- Quel travail ?
Lucie ne cacha pas son embarras.
- Tout ce que je sais, c'est qu'elle m'a dit être "chargée de mission".
- Quel genre de mission ?
- Aucune idée.
- Elle travaillait pour quelle boîte quand elle était encore en France ?
- Je ne sais pas, nous ne parlions jamais du travail.
- Vous parliez de quoi en général ?
- Rien de particulier, des trucs de filles pas encore casées.
- Pourtant, sa maman m'a parlé d'un certain Hugues.
- Ah oui, Hugues. Un garçon sympa. Ils sont sortis ensemble pendant un peu plus de deux ans. Çà me fait penser à la dernière fois que j'ai vu Hugues et Marion ensemble. Nous étions tous les trois chez Hugues, il avait un chouette appartement que ses parents parents lui avaient laissé. Le salon donnait sur le fleuve et...
- Pas besoin de m'en faire le descriptif. Que s'est-il passé lors de cette soirée ?
- C'est ce soir-là que Marion a parlé de son projet d'aller bosser en Amérique du Sud. Visiblement, Hugues n'était pas au courant, il a tiré une de ces têtes en entendant ça !  Je me suis sentie plutôt gênée... Marion lui a demandé d'aller chercher l'Atlas, elle voulait nous montrer où elle irait exactement. Avec son sourire ravageur, elle s'est lovée près de lui. Hugues nous a lu le long paragraphe décrivant je ne sais plus quelle région. Hugues ne sait pas lire, du coup je trouvais ça barbant, j'ai bien cru que Marion s'endormait.
- Vous vous souvenez du nom de la région ?
- Oh non ! Car Marion ne m'a jamais reparlé de son projet. Peu après, elle s'est séparée de Hugues et a bossé auprès un notaire.
- Ah tient, vous voyez que vous parliez travail. Quel notaire ?
- Je l'ignore. Pas ici en tout cas. Tout ce que je sais, c'est qu'elle avait 1h15 de trajet pour s'y rendre, alors nous ne sommes plus trop vues, et puis soudain, elle m'a annoncé qu'elle partait en Amérique. Huit jours plus tard, elle était dans l'avion. Elle me l'a dit par un texto envoyé depuis l'aéroport. Je l'ai plutôt mal pris. On se fréquentait depuis le CE2.

8 commentaires:

  1. J'attends toujours ton feuilleton avec impatience ! J'adore.
    J'espère encore fournir la toile de fond !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah, merci ! Je crois que l'enquête est longue car épineuse !

      Supprimer
  2. T'es forte tout de même à tout raccrocher ainsi : respect !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Véro, tu es bien indulgente.

      Supprimer
  3. Heureusement que l'année est longue, car je ne crois pas le commissaire sorti de l'auberge de sitôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un jour, il finira bien par avoir la solution !

      Supprimer
  4. J'admire la façon dont tu arrives à faire une suite crédible ! bravo ! gros bisous Eva !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Colette. Gros bisous, à demain sans doute.

      Supprimer

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.