dimanche 13 mars 2016

Atelier d’écriture chez Bric à Book # 213 - Une Photo Quelques mots

Pour découvrir le texte de chacun
inspiré de cette photo de Yannick Debain, clic sur
http://www.bricabook.fr/

© Yannick Debain
© Yannick Debain



Dans un élan d'espoir
chorégraphiant son geste
elle libéra son ballon
petite planète écarlate

en s'élevant dans le ciel
la teinte pâlirait
la colère s'apaiserait
la paix déjà l'envahissait

dans cet espace artificiel
le ciel happé par des reflets
ouvre des horizons
élargit l'espoir

Elle rêvait de nature
de verdure, de chants d'oiseaux
de parfums subtils
de silence, de douceur

Son imagination
suivait le ballon
son imagination
la hisserait loin de cette prison

12 commentaires:

  1. Splendide et aérien comme cette bulle rouge dans l'azur...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  2. il est magnifique ton texte, j'aime beaucoup. si tu veux je te passerai ce livre, une fois que ma maman me l'aura rendu. je vais aller à l'expo aujourd'hui, j'essaierai de découvrir l'oeuvre de Clara, y a t il plus de jeunes participants cette année? as tu deviné qu'elle est ma toile? sympa ce soleil, cela fait du bien au moral. bises. celine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, avec plaisir. Je pense que tu as repéré la participation de Clara. Pour toi, j'hésite entre n° 20 et 21. Mille pardons si c'est pas du tout ça ! Bises

      Supprimer
  3. Le ballon, porteur d'espoirs; et toujours compagnon de l'imaginaire. Très beau

    RépondreSupprimer
  4. Joli texte sur le pouvoir de l'imagination. Sombre et finalement plein d'espoir . merci Eva

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, finalement plein d'espoir !

      Supprimer
  5. Benedicte D.14 mars, 2016

    La voilà la première fille de l'atelier de ce lundi...Et c'est une évidence, pourquoi n'aurait-elle pas le droit aussi de lancer son ballon vers le ciel en rêvant à des lieux plus cléments que cette dalle pleine de courants d'air,flanquée de ces tours belles mais si peu humaines...Merci pour elle et merci pour nous!....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Bénédicte, ton commentaire me fait très plaisir.

      Supprimer
  6. L'imaginaire libérateur... ça me plaît bien ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime l'imaginaire libérateur !

      Supprimer

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.