samedi 3 novembre 2018

Une expression par jour # 307

L'expression du jour (à placer dans une phrase ou un petit texte) :

Attendez-moi sous l’orme
C'est donner un rendez-vous à quelqu’un avec l’intention de ne pas s’y trouver...


Origine :
Au temps de la féodalité, on plantait souvent un orme devant la porte des manoirs ou châteaux comme à l’entrée des églises. La place où se trouvait cet arbre était devenue un endroit de réunion où l’on s’amusait et où l’on dansait. Les magistrats (dans ce temps-là il n’y avait pas de tribunal) venaient même y rendre la justice, et il arrivait quelquefois que les plaideurs qui devaient se présenter devant eux ou s’y faisaient attendre ou manquaient de comparaître à ces séances judiciaires, établies en plein air, et qu’on appelait les plaides (plaidoyers) de la porte.
La mauvaise volonté qui motivait ces absences a donné lieu à l’expression employée par les gens qui n’acceptaient pas un rendez-vous et qui répondaient à une invitation : Attendez-moi sous l’orme cette petite phrase, devenue proverbe, a suggéré l’idée au poète Regnard, de composer une comédie avec ce titre Voici les deux vers que l’on y trouve :

Attendez-moi sous l’orme ;
Vous m’attendrez longtemps.

On retrouve, du reste, cette phrase sous la plume de plusieurs écrivains ; ainsi, Madame de Sévigné (1626-1696), parlant des juges de l’inquisition, s’exprime (tome VIII) : « Le cardinal Pétrucci les attend sous l’orme ; ils n’osent l’attaquer, parce qu’il a de l’esprit et du savoir joints à une grande dignité. »

Bon, aujourd'hui, pas question de seulement penser "Attendez-moi sous l’orme" car j'avais rendez-vous avec le médecin thermal et ça m'a fait penser que je devais le voir au début de l'été, j'avais RV, je n'avais pas pu y aller et n'avais pas eu le réflexe d'appeler pour m'excuser... 
Comme mon fils avait décidé d'en profiter pour revoir des copains, il m'a emmener à Dax. Je suis arrivée 15 mn à l'avance et comme la personne avant moi venait d'annuler, je suis passée de suite. Le médecin cette fois ne m'a pas caché qu'une opération du dos devrait lieu un jour... Bon, en attendant, je vais pouvoir soulager mes douleurs par l'habituelle cure thermale. Ce n'est pas toujours marrant mais je m'en trouve si bien après !!!
Après j'ai eu le temps de me balader en ville, d'aller dire bonjours à des amis tenant un magasin (ils ont maintenant chacun le sien) et de revoir l'intérieur de la cathédrale.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.