dimanche 18 juin 2017

Défi 2017 chez Agoaye : Cette année je… # semaine 24 "j'imagine..."




Quelques pistes ?
J’imagine et je crée…
J’imagine et je fais…
J’imagine en me souvenant…

Je suis de ces personnes qui sont très (trop) souvent dans l'imaginaire. Inutile de se cacher les raisons de ce "réflexe", c'est une façon de me protéger. Certes, on peut croire que je fuis la réalité, et c'est vrai dans un sens, mais c'est un moyen pour me ressourcer et mieux l'affronter.
Mais je suis de ces personnes qui ont une tête où ça bouillonne mais n'en tire pas grand'chose car manquant de confiance en soi. Je suis en train de "travailler" tout ça et j'espère apprendre à lâcher prise  et oser m'exprimer car depuis quelques temps, je suis hélas en mode régressif et c'est très frustrant.
Par ailleurs, je ne cesse de m'extasier devant l'imagination des autres !

6 commentaires:

  1. Coucou Eva,
    Me voilà de retour.
    L'imaginaire fait du bien aussi, a condition qu'il ne prenne pas le pas sur la réalité, et... cela arrive parfois. Cela peut devenir dangereux ;-)
    Lâcher prise, pas toujours facile, mais il y a de bonnes techniques.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pascale, contente de te retrouver. Je pense que je vais finir par retrouver mon allant... A bientôt, bisous Pascale

      Supprimer
  2. Le travail que tu fais sur toi devrait arriver à te donner la confiance en toi ... Ce n'est pas la plus facile à acquérir, mais c'est possible !
    Courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y croire, c'est déjà faire une partie du chemin

      Supprimer
  3. Je te rejoins sur beaucoup de points !
    L'imaginaire est un bel échappatoire pour se protéger et affronter ! Ma caboche ne connaît pas là touche pause et je manque beaucoup de confiance en moi aussi ! Le lâcher prise c'est possible ça ??? Plus sérieusement j'essaye aussi de résoudre ce qui me fait défaut ! Bon courage <3 un jour on y arrivera ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on y arrivera, un jour...

      Supprimer

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.