mardi 16 juin 2015

Etre colibri # 16

wordle2


Nouveautés dans les Dicos 2016 :

"Le Robert et le Larousse : Pour leurs éditions 2016, parues fin mai, les deux dictionnaires se sont mis au vert, puisqu'ils font la part belle au champ lexical de l’environnement !

Pas climatosceptique pour un sou, le Robert se propose de réenchanter le monde. Pour permettre la transition écologique, l’agroécologie, les grainothèques et les recycleries sont un bon départ. Bien sûr, rien ne serait possible sans les personnes qui œuvrent pour ce changement : les décroissants, les déchétariens ou les covoitureurs. Les plus activistes,zadistes et faucheurs volontaires par exemple, ont aussi leur rôle à jouer. Car il en faut, du monde, si l’on veut réussir à décarboner la planète et à mettre fin aux particules fines. L’écoconduite et les aérogénérateurs suffiront-ils ? Pas sûr… Heureusement, de belles initiatives porteuses de changement peuvent voir le jour grâce au financement participatif !
Le Larousse participe lui aussi à la transition énergétique en accueillant à bras ouverts leszadistes, les crudivores, les végans et même les personnes électrosensibles. Car l’anthropocène n’est peut-être pas irréversible, si nous décidons de changer nos habitudes, par exemple en conduisant en circulation alternée, en pratiquant l’écoconduite, en encourageant l’économie circulaire et l’écopastoralisme. Si vous avez besoin d’un conseil, n’hésitez pas, allez dans les noms propres, à la lettre R, et demandez à Pierre Rabhi, pionner de l’agroécologie et partisan de la durabilité.
Enfin, espérons, pour les deux dictionnaires, qu’il ne s’agisse pas juste d’un phénomène d’écoblanchiment." Par Diane Routex

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.