jeudi 23 juin 2016

Défi 365 jours d’écriture # 175

essais2
défi proposé par le blog de girlkissedbyfire



Sujet du 23 Juin : écriture automatique


Allez, top départ, écriture automatique effectuée à 22h25, dehors au frais après la canicule de ce jeudi.

La journée fut éprouvante à cause de la chaleur étouffante qui a régné du matin au soir. Et, à la nuit tombée, quel soulagement de sentir un agréable vent presque frais, un vent qui semble appeler les ténèbres de la nuit. Au loin retentit le chant rassurant d'un grillon, cela me rappelle des vacances quand j'étais petite. Notre co-locataire étudiante a été se baigner au lac, il y avait beaucoup de monde, l'eau était bonne. Et là, la nuit est bien noire, je travaille à la lueur jaune-orangée du réverbère du coin de la rue. J'entends le chant du vent dans les bambous, j'ai entendu il y a un instant un chat voisin qui passait furtivement, j'entends mon grand qui égrène quelques notes sur le ukulélé, mais hélas il y a en bruit de fond le ronronnement de la clim de l'établissement scolaire en face de chez nous. Pendant que nous dînions sur la terrasse, des moineaux sont venus, comme chaque soir, se faufiler dans les bambous, sautiller dans les branches de l'arbre qui nous ombrage, et chanter à tue-tête à notre intention. Ce soir, j'ai raconté tous ces petits bruits... et il y a le petit son mat des touches de l'ordinateur. Et là, un avion passe, il recouvre tous les autres bruits. Je ne veux pas rester sur cette impression, j'attends qu'il passe...
22h35
Le vent semble agiter de plus en plus fort les bambous, l'avion a réveillé mes acouphènes, je n'entends plus le grillon. J'ai un peu froid, je vais rentrer à la maison. Tiens, le chat repasse. Il commence sa journée, moi j'ai fini la mienne.
Bonne nuit à tous. Il est 22h39.

4 commentaires:

  1. j'aime beaucoup les descriptions des soirées d'été, on plonge en plein dedans !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça t'a rafraîchie !

      Supprimer
  2. J'imagine bien la scène !
    Un comble que tu aies eu un peu froid !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les températures ont bien chuté, et ce n'était pas pour me déplaire !

      Supprimer

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.