dimanche 26 juin 2016

366 jours de Flow # 26/06/16



On ajoute le S à "meurtrier".
et voici une explication qui me semble "mieux exprimée" :
"Les ouragans qui portent un prénom féminin sont trois fois plus meurtriers que ceux ayant un nom masculin car les gens ont tendance à sous-estimer leur force, selon une étude parue lundi 2 juin aux Etats-Unis.." (in http://www.huffingtonpost.fr/2014/06/03/ouragans-prenom-feminin-meurtriers-force-sous-estimee_n_5435964.html) 

4 commentaires:

  1. Oh, je ne savais pas cela hihihi... Bise et bon dimanche tout en douceur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des études affirment cela...
      Bon dimanche à toi aussi !

      Supprimer
  2. Ah ah ... on fait des études sur tout ... mais est-ce la science infuse ?
    De tous temps, les femmes ont été accusées de tout ce qui allait mal, alors là aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et des fois, c'est assez tordu !

      Supprimer

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.