lundi 19 janvier 2015

Atelier d’écriture (151è) : une photo quelques mots

© Romaric Cazaux

Mon texte :

Non, ici, malgré les apparences, on ne vend pas de layette ni de petites culottes.
Une malicieuse artiste locale s'amusa à composer une grande fresque pleine de fraîcheur, puis posa sur le rebord les pots de peinture entamés.
La grande baie vitrée a été bien nettoyée pour l'occasion et la façade repeinte.
C'est tout ce qu'elle exigea.
Le public est rarement indifférent.
La plupart d'entre nous a porté du linge de cette célèbre marque.
On se rappelle ces petites filles soulevant furtivement leur courte robe.
On se rappelle ces bébés bavouillant allègrement sur le body aux tendres coloris.
On voit l'enfance, l'innocence, on mesure le temps passé.
La nostalgie nous envahi.
On soupire, on sourit et on repart.
Merci l'artiste !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.