dimanche 5 juin 2011

Randonnée à Pontonx


Notre randonnée de dimanche nous a conduit à Pontonx, et notamment à cheminer dans les barthes et le long de l'Adour.
Une balade délicieusement ombragée, verdoyante ; toutefois le manque d'eau est criant, ce qui n'empêche pas la terrible jussie à proliférer à toute allure comme chaque année !

"Les Barthes de l'Adour (du gascon barta : broussailles dans un bas-fond humide) sont les prairies marécageuses du fleuve Adour.
Ces prairies marécageuses sont situées dans le lit majeur de l'Adour, c'est-à-dire dans sa zone inondable, recouvert par les eaux en cas de crue du fleuve ou de son affluent des Gaves réunis, en amont de Peyrehorade. Ce milieu, aménagé par des digues et écluses au cours des XVIIè et XVIIIè siècles, présente un grand intérêt écologique.
Pontonx se situe en bordure de l’Adour, au carrefour des vallons de la Chalosse et de la grande forêt des Landes. (Sources Internet)."



Un arboretum avec ses panneaux très bien conçus.


En jaune, la jussie.



Les cigognes.















Le niveau de l'eau est vraiment bas !


Les Barthes de l'Adour (du gascon barta : broussailles dans un bas-fond humide) sont les prairies marécageuses du fleuve Adour.
Ces prairies marécageuses sont situées dans le lit majeur de l'Adour, c'est-à-dire dans sa zone inondable, recouvert par les eaux en cas de crue du fleuve ou de son affluent des Gaves réunis, en amont de Peyrehorade. Ce milieu, aménagé par des digues et écluses au cours des XVIIè et XVIIIè siècles, présente un grand intérêt écologique.
Pontonx se situe en bordure de l’Adour, au carrefour des vallons de la Chalosse et de la grande forêt des Landes. (Sources Internet).





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.