samedi 23 avril 2016

LES PLUMES # 51

Logo Plumes aspho 4 ème tiré du tumblr vanishingintoclouds


Liste des mots :
Abeille, arabesque, ambre, arpenter, automobile, abricot, actif, azimuté, s’agenouiller, anamorphose, aimer, accroche-coeur, ajouter, affirmativement, approximatif, alléchant, ambiance, ahuri, agir, abreuver.
Et il faudra insérer dans notre texte, à l’endroit qui nous conviendra cette petite phrase (en l'ajustant) : « La soif ne la (le) (me)* quittait plus. » 
Mon texte :
La soirée s'annonçait alléchante. 
Il y eut cette actrice qui ne cessait de caresser sa tempe ornée d'un accroche-cœur, et j'avais bien envie de lui dire que ce n'était plus du tout à la mode. 
Il y eut ce coureur automobile totalement azimuté qui ne cessait d'arpenter le couloir, le téléphone collé à l'oreille, et j'avais bien envie de lui dire qu'on avait pas envie de tout savoir de sa journée merdique.
Il y eut ce critique littéraire que la soif ne quittait plus, il ingurgitait verre sur verre avec une préférence pour ce cocktail couleur ambre, et j'avais bien envie de lui dire que s'abreuver à outrance lui donnait un air particulièrement ahuri, et qu'il aurait dû choisir un jus d'abricot.
Il y eut ce journaliste hyper-actif qui racontait que pour dire à la femme qu'il avait aimé, il s'était agenouillé devant elle, au milieu du restaurant, et que toute la salle avait applaudi, et j'avais bien envie de lui dire qu'agir ainsi est un peu excessif.
Il y eut ce couple dont le nom m'échappe et que pourtant je connais, sauf qu'elle, elle parlait de ses abeilles, et j'avais bien envie de lui dire que je venais de signer une pétition à ce sujet.
Il y eut cet enseignant de la Sorbonne qui a tendance à aborder des sujets le dépassant, aussi devient-il approximatif dans ses propos, surtout lorsqu'il parla des anamorphoses utilisées dans la signalisation routière, et j'avais bien envie de lui dire que ses idées ne feraient que multiplier les accidents au lieu de les prévenir.
Il y eut cet auteur de bandes dessinées qui détailla longuement un plafond orné d'arabesques découvert lors d'un voyage en Espagne, et d'ajouter que depuis, il adore dessiner des détails d'architecture qui détermine illico une ambiance bien déterminée, et j'avais bien envie de lui dire que ses albums sans queue ni tête me tombaient vite des mains.
Bon, il est temps pour moi d'agir.
Je ne resterai pas une minute de plus à cette soirée.
J'en ai assez vu. Affirmativement !

14 commentaires:

  1. Je comprends que tu aies eu envie de partir. Une belle réunion d'égocentrique égocentré !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tout inventé. Sauf que j'ai signé maintes pétitions pour la sauvegarde des abeilles...

      Supprimer
  2. Ha oui quelle soirée ! Que des gens infréquentables dirait-on ! Tu utilises bien la formule "il y eut", le nom m'échappe, ça me rappelle le "moi Président" d'un ex candidat devenu Président d'ailleurs mais tu es beaucoup plus drôle ! :D Bises et bonne fin de journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Asphodèle. Et je m'en vais de suite corriger la faute de conjugaison !!! Bises

      Supprimer
  3. Une soirée pas du tout enrichissante !! flute alors !!
    Bises amicales

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, mon héros imaginaire est bien à plaindre hihihi !

      Supprimer
  4. Belle idée que cette réunion d'invités un peu hétéroclites...
    Tu as bien fait de partir !
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, hihihi, enfin mon narrateur !

      Supprimer
  5. L'ambiance m'aurait fait fuir également ;-)
    Bon dimanche Eva ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est-ce pas ! Bonne soirée !

      Supprimer
  6. J'ai bien aimé ce court récit rythmé par les répétions qui en donnent tout le sel. Bravo.

    RépondreSupprimer
  7. Excellent ton texte, Eva!
    Une belle liste de tout ceux que l'on aime éviter!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, à éviter ! Bises Emilie

      Supprimer

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.