vendredi 19 février 2016

366 réels à prise rapide # 19/02/2016

19 février - Fragment d'aujourd'hui raconté en fait divers.

Vendredi 19 février, 11h33. La femme de ménage est arrivée avec trois minutes de retard et, fait inquiétant, sans utiliser l'interphone. Du coup, la secrétaire n'a pas pu quitter son poste avant 12h03. Or, c'est l'heure de pointe à la boulangerie du quartier. Le retard s'accumule. Par conséquent, arrivée au Parc une vingtaine de minutes après l'heure prévue. Fort heureusement, les oiseaux étaient toujours là et ont pu se faire tirer le portrait. De gros nuages menaçants n'ont pas permis une balade prolongée, il a fallu rentrer. La pause se terminera à la Médiathèque à l'abri de toute ondée possible.


Découvrez le texte des autres participants :
http://alainx3.blogspot.fr/
http://encentmotscommeenun.blogspot.fr/
http://mynameisor.blogspot.fr/
https://leslecturesdasphodele.wordpress.com/
http://1autrechemin.canalblog.com/
http://prudencepetitpas.blogspot.fr/
http://parcourirlechemin.blogspot.fr/ 
http://lespetitscahiersdemilie.com/
http://ecriturbulente.com/tag/exercices-de-style/
https://hisvelles.wordpress.com/
https://mary2flower.wordpress.com/
https://lajumentverte.wordpress.com/
http://boulgomen100mots.unblog.fr/
http://100motspourledire.blogspot.fr/

Pour tout savoir :  mij2014

4 commentaires:

  1. Il y a encore des faits divers qui se terminent bien , c'est cool !
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.