lundi 23 avril 2012

Je suis une optimiste anonyme !

Hier, dimanche, une amie nous a invité à prendre un bon dessert et à lire un texte. Nous étions quatre autour de la table et après avoir bu le café avec quelques douceurs (fraises à la chantilly et liqueur de fraises, gâteau maison, macarons multicolores...) elle nous a montré un petit livre de Véronique Ovaldé dont le titre m'a enchanté: "Réjouissez-vous".
Nous l'avons lu à haute voix en nous relayant (ah que je lis mal...) et c'était très agréable. 
"On y découvre l’histoire de Rose Lapeyrère, qui « un jour, comprit qu’il fallait choisir d’être gai, ne pas se détourner et résister sereinement à la tristesse ambiante ». Et son expérience a de quoi en inspirer plus d’un…"


Alors voilà, je vous donne un précieux conseil si vous désirez vous extraire de la morosité ambiante (morosité fort heureusement un peu ébranlée pour certains suite aux résultats d'hier ) : 
lisez ce livre qui coûte moins de 5 euros.
Et quand vous l'aurez lu, vous comprendrez le sens du titre de ce billet et pourquoi un certain nombre d'exemplaires a été offert par un célèbre constructeur de voitures !


Maintenant, ça m'a donné envie de lire « Le Club des incorrigibles optimistes » de Jean-Michel Guénassia (chez Albin Michel). 
Parce que j'en suis une, n'en déplaise à certains !


12 commentaires:

  1. Réponses
    1. Le bonheur, c'est comme les plantes, il faut le cultiver.

      Supprimer
    2. Exactement, et ce qui est formidable c'est de le partager.

      Supprimer
  2. Merci pour le conseil ... je suis pour ma part une éternelle optimiste et je suis persuadée que cette période de crise que nous vivons un peu partout dans le monde donnera naissance à quelque chose de nouveau ...

    RépondreSupprimer
  3. Merci Liza, on le sent dans tous tes billets et des blogs comme les tiens nous réconfortent et nous rappellent que le monde n'est pas forcément désespérant et que c'est à nous de prendre les choses en main, il n'y a pas de fatalité, il doit y avoir la résistance à ce qui est mauvais et empêche d'avancer, il est dans le partage et la solidarité ; tout seul on n'arrive à rien. Bises.

    RépondreSupprimer
  4. Je vais examiner ça de plus près !!en ce moment, plus que jamais, il faut rester optimiste !!!!! un temps de pluie.....idéal pour faire des cartons et ne pas regretter de rester dedans !!!!! bonnes vacances !

    RépondreSupprimer
  5. Tout à fait, ainsi je ne suis pas tentée de sortir. Nous avons bien avancé aujourd'hui, et maintenant je me permets une bonne pause !

    RépondreSupprimer
  6. Oh oui, l'optimisme est la meilleure des choses ...
    J'essaie de faire comprendre ça à mes collègues qui en ont marre de cette pluie ... mais si on regarde le bon côté des choses, c'est une bénédiction toute cette eau !!!
    Bon, quand même, si elle s'arrêtait un tout petit peu, ce serait pas mal aussi ... lol !
    Quant au livre, j'essaierai de le trouver.
    Bises

    RépondreSupprimer
  7. Tu le trouveras à Caractères ! Bonne nuit.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.