mercredi 14 juin 2017

Gratitude # 165/365

Chaque jour, écrire trois choses, au moins, pour lesquelles nous ressentons de la gratitude :

- Le ciel est assez chargé, il fait bon, comme j'aime. Peu après, les nuages se dégagent.

 


- Je passe l'après-midi à lire "Le journal de Myriam" de Myriam Rawick, livre ramené hier de la Librairie ; son journal intime raconte sa vie à Alep de novembre 2011 à décembre dernier. Emouvant. Elle a maintenant 13 ans. 
"Quand la guerre a commencé, Maman m'a encouragé à écrire un journal quotidien. J'y mettais tout ce que je faisais pendant la journée. Je me disais qu'un jour je pourrai ainsi me souvenir de ce qui s'est passé", témoigne Myriam dans un entretien avec l'AFP.

- En fin d'aprem, le fils aîné dépose sa soeur à la salle de spectacle où il y aura la présentation de la prochaine saison culturelle (étant ouvreuse, elle doit y être à l'avance) ; nous allons faire quelques courses puis nous y rendons. Je retrouve une amie que je n'avais pas vue depuis longtemps. Elle a connu les enfants tout petits. Au retour, nous nous retrouvons dans  la fumée d'un incendie, une habitation a pris feu, de chez nous nous voyons la fumée ; pas de blessé, c'est le plus important !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.