dimanche 4 septembre 2016

Défi 365 jours d’écriture # 248

essais2
défi proposé par le blog de girlkissedbyfire

Le dimanche, on ne doit pas travailler, mais de nos jours, on n'est plus à ça. Déjà, à l'époque, les tamerlans se devaient d'être disponibles à tout moment. Aujourd'hui, de plus en plus de magasins sont ouverts le dimanche, et pas seulement le matin. Aujourd'hui, on n'a plus la certitude d'avoir son dimanche pour se reposer. En somme, l'homme est pris à son propre piège de consommation...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.