vendredi 23 juillet 2010

Hommage

Très touchée par la disparition de Bernard Giraudeau.
J'ai beaucoup aimé ses Carnets de voyage, ses films et téléfilms (notamment Les caprices d'un fleuve), le disque Les Contes d'Humahuaca, écrits et interprétés par lui, musique de Osvaldo Torres (que nous écoutons souvent), ses livres, son travail de comédien, sa voix quand il lit Harry Potter, son émotion lorsque sa fille Sara a été récompensée aux Molières il y a 3 ans, sa façon de voir la vie (et la mort)...
Une belle âme.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage. Votre message sera validé par le modérateur.